06/01/2009

StOrY...

Mon histoire,

parmis tant d'autre...

Cherchez ici la banalité d'une rupture,

d'une envie de fuir,

de souffrances et douleurs...

Mais tout ça appartient au passé,

il n'existe plus dans mon chateau

que sous forme de fantôme éffarouché...

(¯`·._.·->  <-·._.·´¯)

Cette histoire a commencé par une sorte de suicide,

on quitte tout,

et on recommence.

Puis l'amour m'est tombé dessus,

avec lui l'espoir et le désir.

Je ne suis pas la seule fille à avoir été trompé,

ni avoir coulé aussi vite que le titanic...

Mais je suis la seule à l'exprimer ainsi.

Il est vrai que la souffrance est le sentiment le plus beau en ce monde à mes yeux.

Et j'écris ces mots dans un moment de gros doute,

voilà pourquoi j'avais arraché mon coeur

et l'avait enfermé dans une boite,

je ne voulais plus ressentir ce que je ressens à l'instant...

J'aurai pu faire de grande chose,

mais je préfère m'assoir à la fenêtre et

regarder la neige tomber...

(¯`·._.·->  <-·._.·´¯)

Pour finir, sachez que

le bonheur éclaire souvent mon chateau

mais qu'aucun écrit ne découle d'un sourire...

decoration

Commentaires

Sourire Enfin, un beau sourire, il te vas si bien.
C’est vrai que tu dis écrire ces mots dans un moment de doute, mais j’entrevois quand même ici un élan d’optimisme, et du coup, un petit rayon de Soleil qui réchauffe soudain un mur de ton château.
Aucune rupture n’est banale Princesse, elle emporte avec elle son lot de joie ,d’espoir et de plaisir, seulement, c’est la Vie, et un changement de route qui s’annonce, avec sûrement de nouvelles joies, de nouveaux espoirs , nouveaux plaisirs, et hélas, parfois aussi de nouvelles douleurs.
Mais avec un peu de chance, avec patience et charisme, un jour, l’âme sœur se présente, là ou on ne la cherchait pas, là ou on ne l’attendait pas.
Et ce jour là, on comprend enfin le sens des ruptures précédentes, qui en quelques instants, ne semblent plus tristes, mais se transforment en nécessité, la route qu’il fallait suivre pour arriver là ou l’on est.
Je te dirais donc, de ne jamais te mettre en quête de trouver l’Amour à tout prix, laisse le venir à toi, tu risqueras moins de ruptures.
Le jour ou tu rencontreras l’Amour et que les jours passant, tu auras toujours l’impression que la rencontre était hier, c’est que ce sera le bon.

Bien sur que tu n’es pas la seule fille trompée, ni le garçon d’ailleurs, on a le droit de couler, c’est dans la nature Humaine, tout cela est normal, c’est une sorte d’asphyxie, après avoir trop respiré,….., trop cru, mais la seule chose, c’est qu’à un moment, il faut retourner vers la vie, reprendre une bouffée d’air pour regagner la surface, le Titanic, lui, il n’est jamais remonté, et aujourd’hui, il n’est plus qu’une épave, un fantôme.
Et le concernant, tout cela s’est joué à très peu de chose, en corrigeant quelque peu sa trajectoire, il n’aurait jamais coulé. Comme quoi dans la Vie, une rupture se joue parfois à très peu de chose.

La souffrance est certainement un sentiment très noble, elle vient aussi du Cœur, comme l’Amour, et la ressentir, permet souvent de pénétrer au plus profond de sois même, le tout est aussi de ne pas y rester, elle doit servir de moteur pour retrouver la joie et le bonheur.
Juste une chose, lorsque l’on parle de souffrance, ce n’est que la souffrance morale qui est belle, la souffrance physique est à proscrire, elle n’a aucune vocation de lumière, elle plonge celui qui la ressent dans l’obscurité la plus totale.

Tu feras des grandes choses Princesse, continue de regarder la Neige tomber, elle est source de pureté, associe la au mot Nature, et laisse aller ton Esprit.
Laisses le te raconter l’Histoire de ce petit flocon qui vient de passer devant tes yeux, il te diras que dans le Passé, il a croisé le regard de ta Grand-mère, de ton Arrière Grand Père, et de tous tes aïeuls, car ce petit flocon était le même que celui qui est passé là, il y a 10 ans, 100ans, 1000 ans.
Qu’il était sous forme de flocon ou de goutte d’eau, il vient de l’Océan, et c’est lui aussi qui a vu naître la Vie sur Terre.
Quand tu auras écoutée et comprise cette Histoire, tu auras forcément envie de faire des grandes choses

Je termine en te disant simplement que ta dernière phrase est superbe :
« Pour finir, sachez que le bonheur éclaire souvent mon château mais qu'aucun écrit ne découle d'un sourire »
Bisous Princesse, prends soin de toi.

Écrit par : Geronimo | 06/01/2009

Alors que son coeur bas dans le coffre, elle regarde a la fenêtre et jette de temps en temps un petit regard au coffre ferné a clé .
Quelqu'un un jour arrivera peut etre a trouver cette clé et peut etre qu'alors elle regardera moins la neige tomber, ou du moins ne le fera t'elle plus seule.

Écrit par : Ookami | 05/05/2009

Les commentaires sont fermés.